Le Cabaret Noir

Antre des Vamps
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Emrys, ou l'Immortel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
emrys
Invité/e
avatar

Masculin
Nombre de messages : 279
Age : 42
Clan : VAMPs
Race : mort-vivant vampire
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Emrys, ou l'Immortel   Jeu 29 Juin - 12:51

Porter un tel nom est une erreur, une fausseté, une boutade, une moquerie... pire : un bon vrai foutage de gueule !

Né de Taliesin et de Gwenhyfar, le petit Emrys eut un destin hors du commun... celui de rebouteux (et le premier qui rigole, il se prend un bourre-pif). Son père barde et sa mère sage-femme à la cour du Roy Urs Dragonar, il ne pouvait guère connaitre de sort plus reluisant.

Sa carrière fut longue... et ennuyante. Peut-être un jour prendra-t'il le temps de la conter. Toujours est-il qu'un jour, un seul, fut interressant. Et c'est celui-là qui vous est apporté...

Il faisait beau ce jour là. Trop beau. Emrys avait réussi, une fois n'est pas coutume, ses prédictions météorologiques auprès du Roy et de la Reine.
-"Bonjour Soigneur."
-"Messire Roy", se relevant de sa petite courbette
-"Tes prédictions du temps étaient justes. Cà nous change."
-"Je suis rebouteux de formation, Messire, pas devin."
-"J'ai connu des rebouteux moins manches que toi."
-"Moi aussi, Messire. Moi aussi."
-"J'ai une mission pour toi : en ville, l'on raconte que deux voyageurs aux grands pouvoirs sont de passage. Va t'en les rencontrer, tu apprendras surement beaucoup à leur contact."
-"Sans escorte ?"

Avant de pouvoir obtenir une réponse, Emrys était mis à la porte de son laboratoire, un coup de pied bien placé dans son soigneux postérieur.

C'est en grommelant qu'il sortit de l'enceinte du chateau et qu'il se rendit à l'Auberge de Merkamir-le-Nain-Poilu-A-la-Verrue-Nasale.
-"Tiens ! L'enchanteur du Roy ! Alors ? Et cette potion de vigueur... Il parait que 10 jours plus tard notre Roy n'avait toujours qu'une limace amorphe entre les jambes."
-"MOUAHAHAHAH"
-"Uhuhuhuhu"
-"IHIHIHIH"
-"Gnagnagna... Merkamir, je n'ai jamais revendiqué le titre d'enchanteur. Je suis un rebouteux. Ni plus, ni moins."
-"Et cette branche de parciflore que tu m'as donné... qui s'est avéré être un simple bout de peuplier vert ?"
-"EH OH ! Je ne suis pas herboriste, ni même spécialiste en arbre."
-"Tu sers à quoi alors ?"
-"A remettre les membres démis. Et voilà. Pas plus compliqué que çà. Pas ma faute quand même si on me prête des talents que je n'ai pas, non ?"

Un petit vieux leva sa chope et gueula du fond de la salle commune.
-"HEY ! Viens par là le Rebouteux. Je me suis démis l'épaule, hier, en moissonant le champ du gendre. Tu veux pas m'y remettre droit ?"

Emrys lissa sa barbe blanche et s'approcha du vieux.
-"Euh... Démis... démis comment ?"
-"Bin démis quoi... çà a craqué et pis çà m'a fait mal. La gueuse m'a bien donné un onguent, mais avec un bras en moins c'est difficile de se le passer tout seul et..."
-"Ah lalalalala...."
-"Quoi ?"
-"Oulala..."
-"Quoi ?"
-"Bin çà va être chaud là..."
-"De quoi ?"
-"Bin votre truc là..."
-"Qu'est-ce qui y'a ?"
-"Bin çà m'a l'air bien méchant, je vais pas pouvoir faire grand chose..."
-"Mais c'est pas ce bras, c'est l'autre !"
-"..."

Emrys se caressa à nouveau la barbe, ne perdant pas de son sérieux.
-"Raison de plus."
-"Comment çà raison de plus ?"
-"Nan, mais c'est compliqué, c'est des machins de rebouteux çà. C'est quoi comme onguent qu'elle vous a filé ?"
-"De la bouse de vache mélangée à des pistils de..."
-"Oué bin c'est çà."
-"De quoi ?"
-"Bin y'a que çà à faire. Vous mettre la crème de bouse de truc là."
-"Mais je peux pas me la passer la crème !!"
-"ET BIN ALORS ? C'EST MA FAUTE A MOI SI VOUS VOUS ETES PETE LE TRUC ?"
-"Mais je..."
-"Nan mais j'vous jure, y'en a qui doutent de rien ! Si on est pas capable de moissoner sans se flinguer un bras, on ne moissone pas. Et pis c'est tout."

Emrys avait claqué la porte de l'auberge, retournant à son laboratoire, laissant derrière lui cris et insultes. Quelle ne fut pas sa surprise de voir la porte ouverte, et quelle surprise plus grande encore de voir 2 individus au teint pâlot farfouiller dans ses affaires.
-"Nan mais dites-donc, faut pas vous géner surtout !"

Les 2 personnes se retournèrent simultanément : un jeune damoiseau à
l'oeil rusé et à la conjonctive décolorée et sa grue, l'air désolé et la larme facile. Ils regardèrent le rebouteux d'un drôle d'air. Emrys décida qu'il était plus prudent de rester sur le seuil.
-"C'est quoi ces têtes de bovins attardés ? Déjà que j'ai pas une thune, alors si vous êtes venus me détrousser va falloir que j'appelle ma garde... GAAAAAAAAARDE !"
-"Du calme Noble Enchanteur..." commença le damoiseau, "Nous avons entendu dire qu'un puissant mages vivait en ces lieux et par les cornes du Golgoth, nous avons besoin de ce genre de pouvoir."

Engaillardi par ces mots, Emrys se retourna et fit un petit signe de la main.
-"Non non, laissez tomber, c'est une fausse alerte."

Le rebouteux entra dans son antre, refermant soigneusement la porte, sous le regard ébahi de deux paysans qui passaient par là ; le Roy n'ayant jamais trouvé nécessaire de laisser des Gardes aux ordres de son Soigneur...

Gonflant le torse et prenant un air important, Emrys proposa à ses invités de prendre place autour de la table. Après quelques verres d'alcool local, il avait appris que le jeune Chevalier s'appelait Corwin et que sa fiancée se nommait Oihana....

Les discussions allaient bon train, et les bouteilles se vidaient plus vite que les verres ne se remplissaient (!)... Oihana fut étonnée de découvrir que la grenadine se mariait si bien avec la bière du père Duchmol.

Emrys n'arrêtait pas de se faire mousser : et des grands enchanteurs par-ci, et des formidable mage par-là... le pauvre bougre n'en pouvait plus. Plus on en lui jetait, moins il se défendait de celà. Tant et si bien que Corwin et Oihana étaient persuadés qu'ils avaient frappés à la bonne porte. Enfin Oihana avait du mal à se concentrer sur son idée première. Cette première gorgée de bière à la grenadine lui avait déjà fait oublié pourquoi elle cherchait un puissant enchanteur.

Ce fut la deuxième gorgée qui fut de trop. Alors qu'Emrys et Corwin discouraient sur la pâleur cadavérique des deux invités, Emrys précisant qu'il pourrait leur donner un peu de pommade à la noix d'umagradis ulmarus pour bronzer, Oihana se leva, les yeux exhorbités, et commença à tirer sur sa robe.
-"Euh... Mademoiselle ?... euh..."
-"AAAAAAAAHHHH"
-"Ma douce et chère, que faites-vous ?"
-"AAAAAHAAAAAAH"
-"Euh... Dites, vous croyez qu'elle va arracher sa robe ?"
-"Je n'espère point, noble vieillard. Mais un doute m'assaille."
-"AAAHAAARAGNAGNAGNA"
-"Vous comptez faire quelquechose ?"
-"Je ne suis qu'un guerrier et n'y connait rien en termes magiques. Et je suppute avoir à faire à quelconque sortilège !"
-"Moi non plus j'y connais queudalle, mais dans ce genre de situation..."

Le vieux se leva et retourna une grande tarte dans la tronche de la donzelle sous le regard horifié de Corwin.
-"... y'a que çà qui marche !"

Le Chevalier se leva d'un bond, prêt à en découdre avec l'agresseur. Mais Oihana l'en empêcha en reprenant ses esprits.
-"Oui ? Une nappe au Lithaine et deux pépères aux Nhy ?"
-"Pardon ma douce ? Vous m'avez parlé ?"
-"Euh... j'ai peut-être tappé trop fort..."
-"Et avec çà vous prendrez une part de tarte ?"
-"J'ai du mal à vous suivre chère et tendre... Mais pourquoi pas ?"

Ohaina se tourna vers Emrys.
-"Pour vous aussi ?"
-"Euh..."
-"Non non, laissez, je m'en occupe. Je sais où sont les cuisines."

Sous les regards étonnés des deux hommes, la damoiselle au regard triste se dirigea vers la petite pièce attenante au laboratoire et commença à farfouiller dans les affaires du rebouteux. Quelques minutes plus tard, le fourneau était empli de trois galettes sur lesquelles étaient disposées une vingtaine d'ingrédients différents. La pièce embaumait des saveurs inimaginables. Emrys en salivait d'avance.

Et il en salive encore...

Ce n'est qu'une fois ses invités rentrés chez eux qu'Emrys apprécia à sa juste valeur le talent culinaire d'Oihana.

Le Chevalier et sa compagne quittèrent le vieux en lui promettant de revenir très bientôt le chercher.
-"Me chercher ?"
-"Peut-être pourrions-nous voyager un jour ensemble ?"
-"Euh... voyager ? Vous savez, moi j'aime bien mon train train et tout, en plus je ne sais pas si mon con de Roy voudra bien me laisser partir, je lui suis d'une grande aide ici..."

Un signe de la main et ce fut les au-revoir. Emrys ferma la porte, heureux que de part les villes et les hameaux on parla de lui en des termes aussi élogieux. Une vague odeur de rance envahit soudain la petite pièce à vivre.
-"La vache... il était sévère celui-là."

Emrys pouffa dans sa barbe quand un sonore pet le fit sursauter.
-"Ehbé ?!?"

Il se demanda si la petite n'avait pas mis des haricots dans ses galettes quand une crampes horrible le tordit en deux. Il eut à peine le temps de sortir par la porte de derrière et de se ruer dans les latrines, qu'il se vida.

Entièrement.

Complètement.

Indéfiniment.

S'il n'était pas mort déshydraté, l'odeur l'aurait achevé.

Mais toute l'eau de son vieux corps passait par ses entrailles et s'écoulait sans fin dans le misérable trou creusé dans le sol de Lorndor. Emrys, l'Immortel selon la traduction de son nom de naissance, s'effondra. Mort.

Il se retrouva projeté vers l'avant, sentant son corps abandonner son âme. Le ciel étoilé s'approcha à grande vitesse. Il fixa une étoile qui devint de plus en plus brillante, de plus en plus blanche, de plus en plus éblouissante. Et il stoppa net son avancée vers les cieux.

Son regard s'habitua peu à peu à la lumière. Il regarda ses mains, puis son corps... bien pâles, trop pâles, transparents. Ses yeux s'attardèrent sur son ventre nu et décharné de vieillard : il avait, après 70 ans, enfin retrouvé son cordon ombilical. Sa pauvre mère en aurait été toute retournée. Ce cordon descendait sous les nuages... et Emrys compris.
-"Oh putain, chuis mort !!!"

Le silence lui répondit.
-"Ah non.... ah bin non ! Nom de Dieu, c'est dégueulasse, je donne l'hospitalité et on m'empoisonne !"
-"Oui ?"
-"Toi je t'ai pas adressé la parole gros con !"
-"Hum hum..."

Emrys leva la tête. Un immense bonhomme aux cheveux bouclés et blancs, à la barbe blanche et au regard bleu polaire se tenait devant lui. Emrys en resta coit.
-"Ferme la bouche, tu vas gober une mouche."

Emrys ferma la bouche.
-"Bienvenue fils de Taliesin. Je suis Ramatimanuchiskaraleskav, Dieu et Père de tous les rebouteux."
-"Ramatimqui ?"

Le Dieu ne parut pas offusqué.
-"Tu as été un bon rebouteux et j'ai une offre à te faire."
-"Euh... un bon rebouteux ?"

Le Dieu eut un air géné.
-"Bin en fait pas vraiment... Mais euh... Comment dire... On se marre bien avec ton père et on s'est dit qu'on se passerait bien de toi."
-"Comment çà ?"
-"Euh... que tu méritais une deuxième chance."

Fut-ce à cause de la soirée à avoir été encensé, ou bien le choc de sa mort brutale ? Toujours fut-il qu'Emrys accepta sa deuxième chance immédiatement.
-"Tu signes là, là et puis là."
-"C'est quoi ces registres ?"
-"Rien rien, çà dit que tu acceptes sans condition de retourner dans ton corps et cetera."
-"Et la petite ligne en bas là ?"

Ramatimanuchiskarakeskav referma brutalement le registre.
-"Rien rien."

A peine Emrys rendit-il sa plume à son Dieux que le mouvement inverse de son arrivée se produisit. Il fut aspiré, happé par son corps inerte et allongé dans sa diarrhée.

Taliesin se pencha par dessus l'épaule de son Dieu.
-"Alors ?"
-"Il a tout gobé."
-"Cool. Il ne reviendra pas ?"
-"Maintenant que c'est un non-mort ? Non. C'est sur."
-"Bon on la finit cette partie de cartes ?"


C'est depuis ce jour, encore récent, qu'Emrys ère sur les terres de Lorndor, à la recherche de pitance et d'une piécette ou deux.
Revenir en haut Aller en bas
emrys
Invité/e
avatar

Masculin
Nombre de messages : 279
Age : 42
Clan : VAMPs
Race : mort-vivant vampire
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Emrys, ou l'Immortel   Jeu 29 Juin - 12:54

Des aventures, il en arriva de nombreuses à Emrys : pris sous la protection de l'Armée des Ténèbres, puis à nouveau seul à se ballader dans Lorndor, il arriva enfin chez les VAMPs, où il décida de rester quelques temps...
Revenir en haut Aller en bas
Soyinka
Belle et Rebelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Emrys, ou l'Immortel   Jeu 29 Juin - 13:22

Soyinka considéra ce que par politesse elle désignait mentalement par « vieux déchet répugnant » avec un mélange de dégoût et de fascination. Un peu comme un médecin qui rencontrerait le plus beau spécimen de peste bubonique de toute sa carrière.

Et qu’est-ce qui vous a attiré chez les V…

Elle s’interrompit en voyant le regard torve du vieillard…

Question stupide… soupira-t-elle. Euuh sinon, je crois qu’il nous reste une chambre bien aérée au dernier étage…

Très bien aérée, songea-t-elle avec un sourire gracieux, en repensant aux bourrasques qui traversaient régulièrement la pièce sans vitres… Il allait juste falloir trouver une nouvelle volière pour les chauves-souris…

[hrp] présentation géniale!! Very Happy [/hrp]

edit de chaos : je rajoute ca la pour pas gacher la presentation qui est excellente. c'est bien la premiere fois que je vois quelqu'un se vider a mort sur un trone. :lol:
Revenir en haut Aller en bas
Seytahn
Lilithieuse d'Abred
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7187
Age : 2010
Localisation : Devant des chairs appétissantes, miam !
Clan : VAMPS
Race : Morte-Vivante Vampire
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Emrys, ou l'Immortel   Jeu 29 Juin - 20:00

Génial, Gééééééénial !!! cheers

C'est le meilleur RP que je n'ai jamais lu, le plus drôle, le plus rebondissant, le plus bavant !!!

Merci beaucoup Emrys !!! :amour03:


( tu devrais le poster sur le forum HC que tout le monde en profite :

http://forumheroes.nainwak.org/viewforum.php?f=9

_________________
Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
http://satyneh-la-gratinee.over-blog.com
Tom Galin
Invité/e
avatar

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 31
Clan : [aDL]
Race : MV
Date d'inscription : 29/06/2006

MessageSujet: Re: Emrys, ou l'Immortel   Jeu 29 Juin - 20:51

:lol!: :lol!: :lol!: :lol!: :lol!: :lol!:
:lol!: :lol!: :lol!: :lol!: :lol!: :lol!:
:lol!: :lol!: :lol!: :lol!: :lol!: :lol!:



franchement marrant, chapeau bas !
Revenir en haut Aller en bas
emrys
Invité/e
avatar

Masculin
Nombre de messages : 279
Age : 42
Clan : VAMPs
Race : mort-vivant vampire
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Emrys, ou l'Immortel   Sam 1 Juil - 17:08

Seytahn a écrit:
Génial, Gééééééénial !!! cheers

C'est le meilleur RP que je n'ai jamais lu, le plus drôle, le plus rebondissant, le plus bavant !!!

Merci beaucoup Emrys !!! :amour03:


( tu devrais le poster sur le forum HC que tout le monde en profite :

http://forumheroes.nainwak.org/viewforum.php?f=9

Merci, merci, n'en jetez plus ! :roll:

Il y est déjà Wink je l'avais écrit là-bas à mon arrivée dans HC.

En ce moment je n'ai pas trop le temps, mais la suite arrivera bientot, promis :p
Revenir en haut Aller en bas
emrys
Invité/e
avatar

Masculin
Nombre de messages : 279
Age : 42
Clan : VAMPs
Race : mort-vivant vampire
Date d'inscription : 22/06/2006

MessageSujet: Re: Emrys, ou l'Immortel   Jeu 20 Juil - 11:31

Bon je suis vraiment désolé, vous avez du voir (même en jeu) une nette baisse de ma participation en role play... Sad

en ce moment j'ai beaucoup de boulot, un nain qui est très excité d'avoir bientot une petite soeur et forcément la femme enceinte qui va avec... donc plus beaucoup de temps pour le reste...

mais çà va revenir, promis !

en attendant j'ai trouvé çà pour vous faire une idée du perso en jeu Wink

http://s150508855.onlinehome.fr/hc_stat/front.php?portlet=7&prm=1Emrys
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emrys, ou l'Immortel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emrys, ou l'Immortel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hidan , Disciple de Jashin et Immortel[validé]
» Au nom de l'Immortel Empereur!
» Aider Glorian a devenir immortel
» THE WOLVERINE : LE COMBAT DE L’IMMORTEL : trailer
» [BUILD] Le Barbare trembleur immortel by Alec

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cabaret Noir :: En Piste ! :: Sur les Planches !-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit