Le Cabaret Noir

Antre des Vamps
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ Nuit de Sang ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Syhl
VAMPS
avatar

Féminin
Nombre de messages : 264
Clan :
Race :
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: [ Nuit de Sang ]   Mer 13 Avr - 15:18

Un bruit discret, qui fait se dresser l'oreille de Chaoskhorne.. comme une plainte. Faible, très faible.
Plusieurs minutes à chercher, à écouter, parfois dans le silence et l'attente d'un nouveau bruit.

A un moment il en est sûr. C'est un miaulement. Très bas, très faible. C'est derrière le piédestal du portail près duquel il se trouve que Chaoskhorne le trouve enfin... Aralt. Le petit félin messager.
Il est allongé dans une flaque de sang qui lui colle aux poils, son flanc se soulève rapidement tandis qu'il essaye de relever la tête avec difficulté. Des traces au sol montrent qu'il s'est trainé jusque là, mais qu'il n'a pas pu aller plus loin.
En appercevant le mage, il miaule une nouvelle fois, le reconnaissant. C'est une plainte, mais aussi, un appel, et Chaoskhorne voit au fond de ses deux grands yeux gris de la détresse.

Quand à Elle... elle n'est pas là . Et Chaoskhorne a beau l'appeler... seul le silence lui répond.



Spoiler:
 


Dernière édition par Syhl le Mer 13 Avr - 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Syhl
VAMPS
avatar

Féminin
Nombre de messages : 264
Clan :
Race :
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: [ Nuit de Sang ]   Mer 13 Avr - 15:19

Chaoskhorne a écrit:
Chaoskhorne fini par trouver Syhl au sol....elle gisait dans son propre sang.
ne reflechissant pas, il se jeta a son secours et commenca a la soigner. il lui enleva ses vetements dechires et posa sa chemise sur elle. apres les soins,il resta pres d'elle jusqu'a ce qu'elle se reveille....
Revenir en haut Aller en bas
Syhl
VAMPS
avatar

Féminin
Nombre de messages : 264
Clan :
Race :
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: [ Nuit de Sang ]   Mer 13 Avr - 15:20

Le calme... le Froid. Le silence.
La Paix absolue, enfin....
Réconciliation entre le Tout et le Rien.
Etait-ce donc cela, la Finalité de toute chose...?

Douleur soudaine. Douleur et chaleur, douleur et meurtrissure. Une voix dans le lointain, mais faible, fragile, qui la retient dans ce doux envol de conscience... Quelqu'un la rappelle vers le monde des vivants...

Cette Vie qu'on lui rend la brûle de l'intérieur, comme un flot de métal en fusion se déversant dans chacune de ses artères, dans chacune de ses veines. La Vie et son cortège de souffrances. Emprisonnée dans l'immobilisme d'un corps inconscient, son Essence hurle, se tort de douleur sous le brasier qui la ronge inéxorablement. Et lorsqu'enfin elle sent la dernière fibre de son être s'enflammer...

C'est la Chute...
Le Retour vers la réalité....
La réunion de l'Etre et de la Chair.
Et ... l'Oubli.


***


Syhl poussa un gémissement et ses yeux papillonnèrent en essayant de s'ouvrir. Elle se sentait meurtrie, courbaturée, et extrêmement faible...
Elle tenta de bouger et ses membres endoloris lui semblèrent peser des tonnes. Elle sentit dans sa main droite comme un papier froissé, et des bribes de souvenirs lui revinrent en mémoire... sa chasse... l'embuscade où elle était tombée... sa tentative désespérée d'utiliser un parchemin pour se sortir de là.

Visiblement elle avait réussi.

Elle sentit deux mains remonter quelque chose sur elle et essaya à nouveau d'ouvrir les yeux. Le brouillard de son champ de vision était dense, mais elle distingua une forme. Plissant les paupières elle se força et réussit à faire disparaître le brouillard en grande partie et reconnut Chaoskhorne, assis près d'elle, l'air inquiet.
Elle était donc sauvée.

Elle tenta de lui sourire, sans bien être sûre du résultat, et murmura faiblement:

" J'aurais pas dû... sauter le p'tit dèj... avant la chasse... "

Elle voulut rire comme à son habitude, mais sa tentative se transforma vite en quinte de toux qui la laissa presque sans souffle. Elle se calma un instant, le temps de récupérer, puis leva la main avec lenteur et difficulté vers le mage:

" Aide-moi à me relever.. s'il te plait... "
Revenir en haut Aller en bas
Syhl
VAMPS
avatar

Féminin
Nombre de messages : 264
Clan :
Race :
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: [ Nuit de Sang ]   Mer 13 Avr - 15:21

Chaoskhorne a écrit:
Chaoskhorne pris la main que Syhl lui tendait dans la sienne, il passa ensuite son bras valide sous sa taille pour l'aider a se relever. Instinctivement, il l'a pris dans ses bras et l'embrassa dans le cou.

Ne me fait plus jamais une peur pareille, te perdre me ferai........

A cette pensée, il ne put finir sa phrase. Totalement conscient du geste qu'il allait faire, il entailla légèrement son cou pour le porter aux lèvres de son amie.

Reprend des forces

Lui dit il tendrement

Il va t'en falloir que l'on aille se venger des ses malotrus qui osent s'en prendre a celle qui égaille mes journée.
Revenir en haut Aller en bas
Syhl
VAMPS
avatar

Féminin
Nombre de messages : 264
Clan :
Race :
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: [ Nuit de Sang ]   Mer 13 Avr - 15:22

Syhl se releva avec l'aide de Chaoskhorne. Elle voulut râler un peu quand il la prit dans ses bras, objectant qu'elle allait très bien et qu'elle saurait tenir debout seule... mais elle n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche qu'un voile passa devant ses yeux et qu'elle sentit ses jambes se dérober sous elle un court instant. Elle s'était levée trop vite, était encore un peu faible.

Elle se raccrocha donc aux bras de Chaoskhorne en essayant de dissimuler son malaise, qui finit par passer. Elle avait vaguement entendu le mage s'adresser à elle, mais sans comprendre, comme si elle était enveloppée dans du coton... mais lorsque l'Odeur arriva jusqu'à elle, elle leva la tête et comprit immédiatement ce qu'il lui disait. L'Odeur du Sang.

Du Sang....

Tremblante d'envie, sentant sa Bête s'éveiller en elle, elle prit le visage du mage entre ses mains et plongea son regard dans le sien. Elle y lut la confiance la plus absolue qu'elle ait pu jamais lire chez un être, et en fut profondément troublée. Elle était reconnaissante et mesurait la valeur du geste qu'il venait de faire. Mais consciente aussi du danger auquel il s'exposait là.

Elle avait déja mordu Chaoskhorne par le passé, lors de jeux coquins, dans leur intimité, mais à chaque fois Syhl avait pris soin de se nourrir au préalable jusqu'à en être rassasiée, pour toujours garder le contrôle de ses actes. Cette fois ci, elle était non seulement à jeun (sa chasse ayant échouée) mais en plus elle avait perdu beaucoup de force.... le danger qu'elle ne perde tout contrôle sur la Bête en elle était très réel. Et elle vit dans ses yeux, que Chaoskhorne en était tout à fait conscient, et qu'il l'acceptait... ce qui rendait son geste encore plus Beau, plus Pur. Elle comprit qu'elle ne pouvait refuser le cadeau qu'il lui offrait.

Elle se mit à trembler et à lutter contre l'envie de lui sauter brutalement à la gorge, puis fit asseoir Chaoskhorne sur le sol, dos appuyé sur un mur. Elle savait qu'avec la perte momentanée de sang il lui serait plus difficile de la porter comme il le faisait jusque là.

Ses mains se mirent à trembler encore plus fort lorsqu'elle chuchota d'une voix saccadée :

- " Si tu sens que je risque de perdre le contrôle... arrête moi... par tous les moyens. Tu entends ? Tous... "

Puis elle inclina la tête du mage, dévoila son cou et le mince filet rouge qui commençait déja à coaguler... et malgré ses efforts désespérés pour se retenir, elle ne put s'empêcher de le mordre brutalement dans un sursaut mal contenu, et commença à se nourrir avec force.
Revenir en haut Aller en bas
Syhl
VAMPS
avatar

Féminin
Nombre de messages : 264
Clan :
Race :
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: [ Nuit de Sang ]   Mer 13 Avr - 15:23

Chaoskhorne a écrit:
Chaos sursauta légèrement sur la morsure de Syhl, elle était encore un peu jeune en tant que vampire et elle maitrisait mal la force nécessaire pour s'abreuver.

Allons, doucement...

lui chuchota t'elle a l'oreille. Il la tenait dans ses bras, avec l'une il lui caressait les hanches et de son autre main il lui caressait la nuque. Il savait ce dont elle avait besoin et il a allait lui donner son maximum.

Reprend des forces....tu en a besoin.

Au bout de quelques instant il commença a se sentir faible, il desserra légèrement son étreinte.

Je.......

Il desserra totalement syhl et laissa ses bras ballant.

C'est..................................assez

Lui lâcha t'il dans l'oreille avant de s'évanouir.
Revenir en haut Aller en bas
Syhl
VAMPS
avatar

Féminin
Nombre de messages : 264
Clan :
Race :
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: [ Nuit de Sang ]   Mer 13 Avr - 17:21

La Faim. Terrible. Sournoise. Impitoyable.
La Faim, obsédante, impérieuse, qui envahit tout, jusqu'à évincer toute autre pensée de l'esprit, jusqu'à anihiler toute volonté.
La Faim à laquelle il est impossible de se soustraire, parce que plus rien d'autre ne compte, parce qu'il n'y a plus qu'Elle, Elle, et encore Elle.
La Faim.
La Faim.
La Faim !!!

La Bête subit cette Faim, qui lui déchire les entrailles, qui la fait se tordre. Elle en est l'esclave la plus absolue. Il lui faut se nourrir, coûte que coûte. Comme un drogué en état de manque, il lui faut sa dose. Apaiser ces douleurs qui parcourent chaque fibre de son être. Eteindre l'incendie qui la ravage. Se délivrer de cet océan de souffrance.
Mais elle ne peut pas. A chaque fois quelquechose d'indicible la retient. Des entraves invisibles, mais incroyablement puissantes, lui interdisent de bouger, l'obligent à demeurer spectatrice alors qu'il lui suffirait de bien peu pour combler cette Faim qui la ronge. Elle a bien essayé de se libérer de ses chaines, de rompre ses liens de toutes ses forces, mais rien n'y a fait. Elle n'y a jamais réussi. A chaque fois, la force mystérieuse a su briser ses élans et contenir toute la violence de ses assauts.
Alors la Bête s'est mise à veiller. A attendre. Prête à saisir la moindre opportunité. Guettant la moindre faille, le plus petit indice du relâchement de cette étroite surveillance. Car elle a bien senti, malgré ses tentatives vaines pour se soustraire à cette influence étrange, que la Volonté qui la retient n'a pas toujours eu la même force...

Cette fois, la Bête sent que son heure est venue. Jamais encore les liens qui la retiennent ne lui ont paru aussi fragiles. Jamais non plus la Faim ne s'est faite si violente, si présente, si douloureuse en elle. Et soudain... la Bête la perçoit.. l'Odeur du sang !!! Ce sang qui lui manque tant, ce sang qui est le seul élément qui puisse combler sa Faim, la satisfaire, la faire taire, la délivrer de ses tourments ! Il est là, à portée de main !!!

C'est le moment. La Bête le tout pour le tout, ses forces décuplées par le désespoir, par la douleur qui la vrille et par l'irrésistible attrait de ce sang qui coule devant elle...
Elle se jette en avant et ses liens, trop faibles, tombent. Elle est sur le devant de la scène, ses crocs se plantent dans la gorge de sa victime, elle ne pense plus... Le sang jaillit, par saccades brusques, lui emplit la bouche presque plus vite qu'elle n'arrive à le boire, il se rue dans sa gorge, se déverse dans son estomac, se répend dans tout son corps comme les flots d'un lac se jettent dans une vallée une fois le barrage brisé...
Elle s'ennivre de sang, de cette chaleur qui lui revient, apaisant ses souffrances, ses tremblements... Plus... il lui en faut plus !! Encore !!! Et plus elle en prend, plus il lui en faut...

Et tandis qu'elle aspire le fluide vital avec force, elle entend comme un bruit au loin... quelque chose qui la gêne, qu'elle essaye d'ignorer...
- " Il faut arrêter ... "
mais cette Chose insiste... c'est une voix... et la Bête n'arrive pas à la chasser, à ne plus l'entendre... ça ne va pas...
- " Arrête ! "
Sans savoir pourquoi, la Bête comprend que cette voix lui est néfaste... elle s'affole, perd contenance...
- " Mais lâche-le !! "

Et tout d'un coup, la Bête et projetée en arrière plan avec une violence et une force qu'elle n'avait jamais ressentie, se retrouve à nouveau entravée, alors que le murmure explose en un hurlement assourdissant:

- " TU VAS LE TUER !!!!! "



***


Revenant à elle, Syhl repoussa brutalement un Chaoskhorne livide loin d'elle en hurlant, et retomba en arrière, souffle court, reprenant pleinement conscience d'elle même après une longue absence. Essuyant sa bouche dans un deuxième temps, elle réalisa ce qui était en train de se passer, et se précipita vers le mage inerte et silencieux, affolée.

- " Chaos ?! Chaos ! Réponds-moi ! CHAOS ?! "


Dernière édition par Syhl le Jeu 14 Avr - 8:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chaoskhorne
Ronchounou en Kilt
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2149
Age : 35
Localisation : Mort
Clan : Mort
Race : Mort
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: [ Nuit de Sang ]   Mer 13 Avr - 19:46

Évanoui et affaibli par le manque de sang, chaos laissa son inconscient divaguer. De nouveau il se retrouva dans la foret de son cauchemars précédent, de nouveau il y vit sa "femme" mais cette fois ci, elle lui fonça directement dessus pour lui assener de nombreux coups......si violents que le corps de chaos fut pris de spasmes...

Pour lui cela dura quelques minutes, il n'avait pas la notion du temps et il s'affaiblissait de plus en plus...... Il bougeait de moins en mois...

Sa femme se recula ensuite pour le regarder, les yeux noirs et inexpressifs elle lui sauta dessus comme pour le mordre....

Il eut juste l'impression d'être avalé en entier par une forme noire avant d'ouvrir un œil. il la cherchait des yeux mais le flou lui obscurcissait encore la vue


ou es tu.....

Lacha t'il du peu de souffle qu'il avait....
Revenir en haut Aller en bas
Syhl
VAMPS
avatar

Féminin
Nombre de messages : 264
Clan :
Race :
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: [ Nuit de Sang ]   Mar 3 Mai - 10:11

* Qu'ai-je fait. *

Syhl était à genoux presque sur le mage, lui tapotait les joues de Chaos, essayant de le réveiller.

* Mais qu'ai-je fait. *

Rien n'y faisait. elle avait beau le secouer, l'appeler, il restait inconscient.

* Ce n'est pas vrai, je vais me réveiller... Je n'ai pas... *

Elle le reposa un instant, désemparée, ne sachant plus quoi faire. Chaoskhorne ne bougeait toujours pas et restait livide, respirant à peine.
Soudain elle fut prise d'une bouffée de fureur qui monta brutalement et le gifla violemment.


Mais réveille-toi ! Révéille-toi bon sang ! Ouvre les yeux et sort moi une de tes blagues idiotes ! Réveille-toi !!
Réveille-toi... je t'en prie...


Son geste avait fait passé cette montée soudaine de colère qui l'avait envahie, laissant la place au remord et à la douleur. Son bras retomba mollement à côté d'elle, et ses épaules se voutèrent légèrement.
Comment avait-elle pu en arriver là ? Elle avait beau essayer de se souvenir, à aucun moment elle n'avait senti qu'elle perdait le contrôle. Juste la morsure... et le flash d'un réveil. Un réveil atroce, car il ne l'avait pas libérée d'un cauchemar... au contraire elle y était plongée en plein coeur.
Elle n'avait pas su se contrôler... et Chaoskhorne en payait le prix... peut-être même de sa vie.
Il n'y avait plus qu'une chose à faire.
Sans bien réfléchir, elle releva sa propre manche, donna un coup de griffe sur son poignet droit, releva la tête du mage et approcha le poignet blessé de ses lèvres exsangues... puis se figea.

Avait-elle le droit de faire ça ?
Qui l'autorisait à intervenir dans cette vie, à la changer aussi radicalement ?
Au final, ce geste... était-ce pour sauver la vie du mage... ou pour apaiser sa propre conscience ?
On ne peut pas vivre en se sachant cause de la mort d'une personne... mais peut-on vivre en se sachant aussi responsable d'une existence certes prolongée, mais au prix de mille souffrances et de sacrifices ?

Syhl comprit alors quelle était la vraie malédiction du Vampire. Ce n'était pas la perpétuelle soif de sang à étancher. Ce n'était pas non plus la vie dans les ténèbres, à jamais coupé des beautés du jour. Ce n'était pas enfin cette éternelle errance qu'offrait l'immortalité de sa condition.
C'était le pouvoir de transformation, ce pouvoir présent dans chaque goutte de sang qui coulait en elle, dans chacune des fibres de son être. Un pouvoir de Vie et de Mort... dans tous les sens du terme. Le pouvoir de ravager des vies, de donner la mort, de la voler, de jouer avec les existences et les êtres comme avec autant de pions... sous couvert de bonnes intentions en apparence, mais en creusant un peu, au final, pour des raisons souvent purement égoïstes...

En un flash elle se revit elle-même dans cette église maudite, cette fameuse nuit, lors de cette macabre noce funèbre, marionette brisée par le chagrin et la folie, appelant la Mort et l'Oubli de toute ses forces... et à qui on avait volé l'utlime dignité, l'ultime liberté, le droit fondamental accordé à tout Être: le droit de disposer de sa propre existence.

Syhl abaissa sa manche et reposa la tête de Chaoskhorne. Elle ne voulait pas lui infliger un tel calvaire. Et quelque part au fond d'elle, elle savait qu'il ne désirait pas cette non-Existence. Quoiqu'il puisse lui en coûter. A lui, comme à elle d'ailleurs.
Elle se releva, et ôta sa lourde mante pour y placer le mage. Puis elle traina son corps toujours inconscient vers les portes de la nécropole toute proche, et se présenta à l'entrée en indiquant la présence d'un blessé. Puis tandis qu'on s'occupait de Chaoskhorne avec diligence, elle sortit du bâtiment, et rejoignant un téléporteur, elle rentra en silence au Cabaret, s'enferma dans sa loge.

Elle avait besoin de faire le vide.
Revenir en haut Aller en bas
chaoskhorne
Ronchounou en Kilt
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2149
Age : 35
Localisation : Mort
Clan : Mort
Race : Mort
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: [ Nuit de Sang ]   Sam 7 Mai - 9:43

Transporté d'urgence au Cabaret, le mage fut déposé dans une salle ou quelques servants allaient prendre soin de lui.
Chaos était allongé sur une table, livide, bras ballants et peau aussi blanchâtre qu'un de ces camarades de clan. Il pouvait sentir affluer le peu de sang qu'il lui restait dans son corps meurtri... juste assez pour maintenir les organes vitaux en fonctionnement, cœur, poumons et cerveau.

Il respirait lentement et calmement, comme apaisé du devoir accompli. Il avait sauvé Syhl, celle qu'il appréciait un peu plus qu'il ne le devrait....

Il commençait a délirer.....jusqu’à ce qu'il le voit arriver...dans un souffle glacial que seul chaos perçut.....

C'est la chair encore légèrement tremblante qu'il put l'apercevoir de plus près......recouvert d'un capuchon de toile noir.....

C’était lui........
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Nuit de Sang ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Nuit de Sang ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Transmogrification ya bon !
» Jour 5 - L'aube est rouge, beaucoup de sang a dû couler cette nuit !
» Super Lune de Sang de la nuit du 28/09/2015
» [HENTAÏ !!!] Nuit ensemble ...
» [elfe de la nuit voleur spé combat] Sinyakana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cabaret Noir :: En Piste ! :: Sur les Planches !-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Jeux | Jeux de rôles en solo