Le Cabaret Noir

Antre des Vamps
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tuning d'Oihana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soyinka
Belle et Rebelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Tuning d'Oihana   Jeu 17 Aoû - 15:04

Soyinka avait senti sa patience diminuer au fil des reniflements et hoquets disgracieux d’Oihana, désagréablement sonores dans l’ambiance feutrée de la petite salle où l’on célébrait le mariage de Seytahn et Freedom… Freedom qui venait pour la première fois, allait avoir une drôle d’image des fières Vamps… N’y tenant plus, Soyinka s’inclina avec un grand sourire devant le beau et sombre couple, puis se tourna, son sourire rétrécissant légèrement, vers Oihana…
Elle l’attrapa par le bras, sans trop serrer, mais en laissant entendre que l’option restait envisageable si Oihana faisait mine de se rebeller, et sortit de la pièce d’un pas rapide, traînant ce qui ressemblait à un paquet humide derrière elle…


Puisque tu ne sembles pas t’en préoccuper, je vais prendre les choses en main, déclara Soyinka d’un ton décidé, un sourire inquiétant sur les lèvres… Pas question qu’on laisse une Vamp se promener dans la nature dans cet état, de quoi aurions-nous l’air ? Imagine un peu l’image que nous aurions offerte au mariage ? Soyinka eut une mine horrifiée, comme si la seule idée qu’on puisse associer les Vamps au style (si on peut appeler ainsi le modèle « haillon-mouchoir-usagé » que semblait affectionner l’Undeadette…) d’Oihana la révulsait, puis retrouva son sourire en coin… Mais pas d’inquiétude, je vais te trans-for-mer…

Elle la conduisit dans une petite salle attenante, possédant une coiffeuse ployant sous le poids des produits de beauté et divers accessoires. Soyinka observa Oihana d’un air critique, et même les diverses tenues étendues élégamment sur le divan semblèrent faire une moue dubitative sur la possibilité de faire quelque chose pour « ça »…

Soyinka observa un instant Oihana ramassée sur elle-même dans un coin de la pièce comme un sac à patates abandonné, et secoua la tête…


Déjà, il va falloir changer d’attitude… Même « vêtue » - Soyinka leva les yeux au ciel - comme tu l’es, une Vamp doit avoir l’air belle et royale ! Redresse ton dos, tends le cou, redresse la tête, sois fière ! déclara Soyinka avec feu… avant de se rappeler à qui elle s’adressait. Pas fière d’être Oihana, naturellement, poursuivit-elle d’un ton neutre, mais fière d’être une Vamp !

Elle lui désigna de la main le centre de la pièce.

Fais quelques pas, pour voir… Sois hiératique! Imagine que tu portes un vase précieux sur la tête... Soyinka réfléchit quelques secondes.
Si ça ne marche pas, imagine que je te tiens par les cheveux pour t'obliger à être droite et gracieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Oihana
Cadavre Exquis
avatar

Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Tuning d'Oihana   Jeu 17 Aoû - 15:36

Il arrive que certains voyageurs aventureux explorent des terres inconnues, y découvrent des civilisations entières, des cultures hors du commun aux mœurs incompréhensibles et au langage encore plus insoluble. Ces aventuriers, en se heurtant à cet univers plein de nouveautés sont souvent remplis d’un sentiment d’émerveillement, de confusion et de profonde incompréhension. C’est un sentiment très similaire auquel Oihana fut confrontée lorsque Soyinka la prit à part pour lui expliquer les bases de la décence.
Tout au long de l’exposé poignant d’éloquence de la vampire, la jeune undeadette la regarda avec ses grands yeux humides en se demandant de quoi elle pouvait bien parler et où elle voulait en venir… Des instructions claires arrivèrent enfin.


Fais quelques pas, pour voir… Sois hiératique! Imagine que tu portes un vase précieux sur la tête... Si ça ne marche pas, imagine que je te tiens par les cheveux pour t'obliger à être droite et gracieuse...

Oihana haussa les épaules. Ca elle pouvait le faire, même sans comprendre. Et comme le ridicule n’était absolument pas un concept qu’elle comprenait, elle posa ses deux mains sur sa tête et s’avanca doucement en essayant de garder l’équilibre, de sa démarche hésitante et pataude…
Revenir en haut Aller en bas
Soyinka
Belle et Rebelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Tuning d'Oihana   Dim 27 Aoû - 15:32

Soyinka observa Oihana avec un mélange complexe d'amusement, d'exaspération et de désespoir. Comment faisait-elle pour que même sa démarche ait l'air de s'excuser?

Oihana... commença-t-elle d'une voix douce un peu incrédule... Tu ressembles à une marionnette privée de ses ficelles! Je ne pensais même pas que c'était physiquement possible... Tu as pris un bain d'amidon avant de venir?

Soyinka secoua la tête, et parut chercher quelque chose dans la pièce. Elle prit sur un meuble une petite bassine métallique, puis exhiba d'on ne sait trop où une petite fiole dont le bouchon clamait dans toutes les langues y compris en braille: "ne m'ouvrez pas!!"
Elle l'ouvrit, après avoir passé des gants en cuir, et en versa quelques gouttes du contenu dans la bassine. Ce contenu ressemblait furieusement à de l'eau, mais à voir les gestes exagérément lents et précautionneux de la vampirette, le lien avec l'eau devait s'apparenter à celui existant entre un cerbère et un chien en peluche...

En surveillant d'un oeil prudent la bassine qui ne contenait qu'une petite quantité du liquide, Soyinka se dirigea vers Oihana, puis posa doucement le récipient sur sa tête.


Tiens toi droite! Et tiens moi bien ce récipient pendant que je te parle... Bien... En fait, je n'ai pas besoin de te donner beaucoup de précisions, déclara Soyinka d'un air neutre, à part celle-ci: le liquide clapotant au-dessus de ta tête est de l'eau...

Elle intercepta le regard interrogateur d'Oihana, qui demandait clairement ce qu'elle allait bien pouvoir fabriquer avec de l'eau sur la tête, et précisa:

... Bénite. Je n'ai pas besoin d'en préciser les effets sur ta blanche et froide peau d'Undeadette, n'est-ce pas? Demanda-t-elle avec un sourire où perçait à peine assez de cruauté pour faire baisser les yeux à un cerbère enragé. Je l'ai diluée un peu, et d'ailleurs, le jeune prêtre qui l'a bénie a changé d'orientation peu après notre rencontre, donc peut-être a-t-elle perdu un peu de son efficacité... A toi de voir!

Avec un large sourire, Soyinka conclut:

Tu vas donc faire quelques pas ainsi, je t'autorise à tenir le récipient à une main, pour commencer, mais si jamais tu te voûtes, tu baisses la tête ou les épaules, si jamais tu saccades ta démarche au lieu de légèrement fouler le sol... Cela risque de devenir intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Oihana
Cadavre Exquis
avatar

Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Tuning d'Oihana   Mar 29 Aoû - 15:32

Oihana était la meilleure amie du monde de Soyinka. Soyinka était la meilleure amie du monde d’Oihana.
Ce principe étant clairement établi dans l’esprit de l’undeadette, cette dernière se contenta de sourire niaisement à la vampire en suivant ses obscures directives. Elle tint le saint récipient de sa main droite et marcha nonchalamment à travers la pièce. Bien entendu, sa nonchalance naturelle (ou contre-nature diraient certain(e)s) ne lui permit pas de garder le contenu de la bassine à l’intérieur de celle-ci et avec un petit *floc* d’une sonorité parfaite, quelques gouttes du liquide se répandirent sur le bras d’Oihana.
Le sourire de la non-morte se changea en grimace et celui de Soyinka s’agrandit avec une teinte de cruauté. Une goutte coula sur la joue d’Oihana, mais elle n’en continua pas moins sa marche avec une persévérance troublée.
La méthode de Soyinka, bien qu’impitoyable s’avéra être efficace, puisque peu à peu, Oihana comprit que le seul moyen de ne pas se faire mal était de se tenir bien droite et d’avancer à pas de félin…
Elle leva ses grands yeux humides vers la vampire, en reniflant.


-Tu sais… *snif*… je trouve ça assez peu gracieux quand même une bassine sur la tête…
Revenir en haut Aller en bas
Mag
Gnomette Pétillante
avatar

Féminin
Nombre de messages : 226
Age : 30
Clan : NEMESIS
Race : Gnomette ( et fière de l'être )
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Tuning d'Oihana   Jeu 31 Aoû - 12:09

Mag , qui assistait à cette scéne en regardant par le trou de serrure de la porte , courut sauver son amie Oihana des griffes de la vipère Soyinka ( :p ) . Elle entra , et vit que Soyinka s'était absentée . Elle prit la bassine des mains d'Oihana , lui fit un clin d'oeil , et retournant à son enfance , elle fit le coup du seau d'eau (bénite) avec la porte . Il n'y avait plus qu'a attendre que Soyinka entre...
Revenir en haut Aller en bas
Oihana
Cadavre Exquis
avatar

Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Tuning d'Oihana   Lun 18 Sep - 13:12

Oihana regarda sans trop comprendre la jeune gnomette prendre la bassine et la poser soigneusement sur la porte entrouverte. L’undeadette plissa les yeux et le nez, dans un effort démesuré de comprendre exactement ce qu’elle essayait de faire. Les connexions logiques se firent dans son esprit et elle comprit soudainement. Elle se jeta sur Mag pour l’arrêter, pleine de peur pour l’intégrité physique de sa meilleure amie du monde entier. Peut-être même de l’univers entier.

-Mag arrête tu vas…

Elle rentra maladroitement dans son amie avant de finir la phrase et le contenu de la bassine se répandit sur son petit bras aussi nu que menu avec un clapottement sonore. Le son aqueux fut suivi d’un grésillement rappelant le bruit d’un bout de viande bien grasse posé sur une poêle bien chaude.
Oihana baissa les yeux sur son bras et y constata un crépitement qui était tout sauf normal accompagné d’une fumée légère et éthérée… Quelques secondes plus tard, elle constata également que ce phénomène pour le moins insolite était aussi accompagné d’une douleur vive. Elle leva les bras énergiquement et courut en rond à travers la pièce en poussant des hurlements de souffrance…
Revenir en haut Aller en bas
Soyinka
Belle et Rebelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Tuning d'Oihana   Mar 19 Sep - 20:31

Soyinka entra dans la pièce, l'esprit ailleurs... et se figea, perplexe. Elle était sûre de n'avoir jamais, au grand jamais, demandé à Oihana de courir en rond d'une manière ridicule en hurlant. Ou alors, elles avaient un sérieux problème de communication.

Elle s'aperçut brusquement qu'elle n'était pas la seule spectatrice de cette scène, mais qu'une gnomette ressemblant fortement à Mag cherchait visiblement une solution pour mettre fin à ces hurlements stridents. Soyinka ferma doucement la porte, et se pencha vers la gnomette avec un sourire suave.


Mag, quelle heureuse surprise... Constatant que sa voix volontairement douce ne s'entendait pas au milieu des cris d'Oihana, Soyinka jeta un regard courroucé à celle-ci.
Oihana, baisse d'un ton, s'il te plaît, c'est insupportable! lui lança-t-elle en élevant un peu la voix. Et remets-toi à ton exercice... Mais où est ton instrument?

Son sens de l'observation suraigu lui montra la bassine renversée, bien en évidence derrière la porte. Elle secoua la tête avec un soupir exprimant un "Mes-Dieux-ce-qu'elle-n'est-pas-douée" à réveiller un sourd.

Constatant l'effet du liquide sur le bras de la vampette, Soyinka ne put s'empêcher de constater que l'eau bénite n'était plus ce qu'elle était... Il y avait encore quelques centaines d'années, le bras entier aurait disparu...

Enfilant ses gants en cuir, elle chercha un tissu suffisamment grossier pour éponger l'eau et le sang mélangés, et sécher la plaie. Elle ne chercha pas longtemps.

Oihana? Viens voir par ici...

Une déchirure plus tard, Oihana se retrouvait avec une jupe bien raccourcie, et un bandage assorti.

Bon, reste là, je prends congé de notre invitée et je reviens... Et ne touche à rien!

Soyinka recomposa son sourire et se tourna vers la gnomette qui attendait patiemment.

Mag! s'écria Soyinka du ton faussement chaleureux de l'hôtesse irréprochable qui voit débarquer dans son salon immaculé une bande d'égoutiers revenant du travail. Quel plaisir de te voir-cela faisait si longtemps-il faut qu'on dîne ensemble un de ces quatre-comme tu as grandi-tu n'as pas lu le panneau sur la porte? Enchaîna-t-elle avec toujours le même sourire légèrement inquiétant.

Je ne sais pas si tu as remarqué, continua-t-elle en s'approchant lentement, mais nous étions très occupées, Oihana a besoin de beaucoup de concentration que je ne désespère pas de lui faire acquérir un jour, et j'avais expressément spécifié sur la porte - celle qui est fermée, oui - que nul ne devait entrer sous peine de sévices - oui, je vais l'ouvrir dans un instant - divers et variés, et surtout divertissants...

Un visiteur égaré collant son oreille à la porte aurait entendu dans les minutes qui suivirent de curieux bruits et éclats de voix.

- Oihana, aide-moi à la tenir, elle froisse ma robe! Et envoie-moi la boîte là-bas!
- *marmonnements*
- Bien sûr que tu peux y toucher, puisque je te le demande!

Et aurait vu sortir de la pièce quelques instants plus tard ce qui ressemblait à un Nain miniature, affublé d'un casque lui tombant sur les yeux, d'une barbe hirsute datant visiblement de quelques mois, de vêtements de cuir mal taillés, le tout ficelé de rubans roses et portant sur le dos un écriteau "Je ne sais pas lire, frappez-moi".

Avec un sourire satisfait, Soyinka se tourna vers Oihana qui grimaçait toujours sous la douleur de sa brûlure.

Ne fripe pas ton visage comme cela, tu vas avoir des rides! la sermonna-t-elle. Je vais te soigner, oui, déclara-t-elle du ton de l'artiste peintre à qui on demande de repeindre la porte d'entrée. Mais avant, choisis...
Elle sortit quelques esquisses d'un tiroir et les disposa en éventail.







Ne tenant pas particulièrement à ce que tu adoptes mon style, et vu de toute façon l'impossibilité à te faire porter élégamment des tenues semblables aux miennes, je préfère que tu choisisses... tout en orientant ton choix, sachant quelles déplorables extrémités de mauvais goût tu peux dépasser...
Revenir en haut Aller en bas
Oihana
Cadavre Exquis
avatar

Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: Tuning d'Oihana   Mer 20 Sep - 10:01

Oihana prit maladroitement les feuilles de la main de Soyinka de ses mains pataudes, malgré leur finesse. Ses yeux scrutèrent longuement les peintures de bas en haut et en travers, devant et derrière tandis que son visage prenait toutes sortes d’expressions peu usitées, allant de celle connue sous le nom de “concentration intense avec langue pendante“ à la pose écarlate et plus familière du “visage d’enfant enflammé“. Arrivée à la fin de son inspection, la jeune undeadette releva ses yeux tristes sur la noble vampire.

-Hem…
-Alors ? demanda Soyinka, peut-être un brin trop abruptement.
-Et bien, hésita la jeune fille en regardant les images à nouveau pour ne pas rencontrer les yeux de sa tutrice, elles sont vraiment très jolies…
-Evidemment. Et ton choix ? insista la vampire sèchement.

Oihana se renfrogna en serrant les lèvres et inspira profondément par le nez avant de répondre.


-Euh… c’est que… leurs tenues sont… enfin… la robe est si courte… et tant de peau est dévoilée. A ce moment de sa réplique, elle devint écarlate et bafouilla quelque chose d’incompréhensible avant de redevenir intelligible. Je ne sais pas si je suis faite pour porter ce genre d’habits… elles sont si courtes… et puis je ne suis pas assez jolie… et puis et puis et puis…

Elle se perdit à nouveau dans un flot d’explications, à connotations souvent métaphysiques, d’une profondeur que le commun des mortels et de la plupart des immortels n’auraient pu pénétrer, le tout sous le regard impatient de Soyinka.
Elle s’arrêta enfin, à bout de souffle et marmonna d’une voix faible.


-La première… mais elle a l’air si triste…

[HRP]Très belles images, chère Soyinka :) [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tuning d'Oihana   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tuning d'Oihana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Virtual Tuning !!!
» borne arcade tuning
» TUNING CAR CENTER ''discussions''
» Tuning NabazTag II
» reparation + tuning de titan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cabaret Noir :: En Piste ! :: Sur les Planches !-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com | Jeux | Jeux de rôles en solo